segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Ségolène Royal et François Hollande ont célébré l’unité des socialistes - Revue de presse du 05/04/2012

ZeRedac/Arsinoé - Hollande / Royal : la photo choc et la photo pschitt

Fera, fera pas… Pendant quelques minutes, Twitter s’est affolé, mercredi soir, pendant le meeting de François hollande et Ségolène Royal à Rennes.  À peine terminé son discours, Royal, ovationnée, s’est éclipsée de la scène, remplacée par Aurélie Filipetti, drôle de madame Loyal… Flottement étrange. La presse s’interroge, où est passée Ségolène Royal.... Elle attend au bas de l’escalier… Elle attend. Avant de revenir pour aller accueillir le candidat.

Flottement étrange dû, en partie, à la volonté d’une infime partie de l’entourage du candidat socialiste de minorer la force du symbole politique et humain que pouvait représenter ces retrouvailles… Retrouvailles d’à peine quelques secondes mais l’essentiel était là : une accolade chaleureuse en bas des marche et un salut des deux sur scène, une photo qui a fait le tour de la planète, au point d’être reprise en une du Financial Times, aujourd’hui, comme en Asie et en Italie, pour ne citer que ces quelques exemples. Un intérêt validé par le nombre record de connexions pour voir la vidéo du discours de Royal...

Meeting de Rennes

A voir aussi avec beaucoup d'autres infos: La revue de la veille

VIDEO et TEXTE - Discours de Ségolène Royal à Rennes le 4 avril 2012

VIDEOS

Reportage France24 - Rennes, théâtre de la "réconciliation" entre François Hollande et Ségolène Royal

Reportage I Tele - François Hollande et Ségolène Royal côte à côte

Reportage AFP TV - Ségolène Royal au côté de François Hollande à Rennes

RAPPEL/Reportage BFM TV - Ségolène Royal : "Hollande, le seul qui peut l'emporter à gauche"

ZeRedac/Dante - Rennes lance le sprint final

À lire le récit de nombreux journalistes... on reste un peu interloqué par l’agacement, la colère qui perce dans les propos de Manuel Valls, estimant que ce meeting de Rennes était un meeting comme les autres.... Toujours est il que le flottement ressenti entre la sortie de scène de Ségolène Royal et son retour pour accueillir François Hollande, et la relative distance mise par le candidat avec l’ex-candidate laisse rêveur.

Une distance rattrapée  quelques minutes plus tard par Hollande qui rendra un vibrant hommage, dans son discours à Royal, sous les ovations de la salle...

Rennes a bien lancé le sprint final avant le premier tour.
Royal a tenu parole : loyale et combative. Hollande a tenu parole : clivant, volontaire et pragmatique.
Tout le reste doit être ramené à sa réalité : les minuscules petites histoires de la grande Histoire.

Paris Match - Quand la politique flirte avec le romanesque

Sur scène, Ségolène Royal renoue avec 2007: «Je dis du fond du cœur aux 17 millions de voix qui m'ont fait l'honneur de choisir un bulletin à mon nom: revenez aux urnes!». La présidente de la région Poitou est parfaitement raccord avec la séquence politique. Elle enjoint ses camarades de se rendre aux urnes et les sermonne: «Partout dans le monde des hommes et des femmes meurent pour pouvoir voter ». Elle a le sens des formules, martèle «le moment du vote est un moment exceptionnel: la voix d’une caissière vaut celle d’un patron du Cac 40» sous les applaudissements de 15 000 personnes. Comme il y a cinq ans, elle se fait la porte-parole de «tous ceux qui se sentent en marge»: habitants «des quartiers», «France métissée», «femmes frappées par la crise», «femmes retraitées»… Elle cite la militante socialiste franco-péruvienne, Flora Tristan: «Il y a toujours plus prolétaire que le prolétaire, c’est la femme du prolétaire.»...

La Croix - François Hollande et Ségolène Royal célèbrent l’unité des socialistes

Le Monde - M. Hollande et Mme Royal, politiques et "romanesques"

Sud Ouest - Présidentielle 2012 : Hollande et Royal font bon ménage

Portrait de Delphine Batho par Eric Fottorino

ZeRedac

Lautréamont - Sarkozy : pas de programme mais du Bayrou en orbite

Quelle étrange numéro auquel s’est livré Nicolas Sarkozy aujourd’hui. La présentation d’un programme qui n’existe pas. Car à part détruire pièce par pièce, celui de François Hollande, rien à se mettre vraiment sous la dent pour les pauvres journalistes venus en masse écouter la vision du candidat UMP. Rien hormis la castagne du candidat PS… Rien de neuf sous le soleil si ce n’est un long exercice pédagogique que l’on aurait pu titrer ” j’ai un bon bilan “...

Renaudot - Le don de voyance de François Hollande

En présentant hier soir à Rennes son programme d’action pour la première année de son mandat s’il est élu, François Hollande a passé quelques minutes à expliquer à son auditoire les attaques dont il allait être l’objet de la part de la droite : “ Attention, la Gauche revient, elle va vider les caisses (…). Attention, la Gauche, si elle revient, va augmenter la dette (…). La Gauche va dégrader la compétitivité ”, rappelant à chaque fois que le mal était déjà fait...

Beaumarchais - Vers un ”croisement des courbes” à l’envers : de nouveau le doute à l’UMP

Pendant quelques jours, ils s’étaient laissés convaincre que la victoire de leur champion était, si ce n’est probable, en tous cas vraiment envisageable...

2012

Le Monde - Hollande remonte selon un sondage CSA

Blogs

Les coulisses - Ségolène Royal, à Rennes, avec François Hollande

Le meeting de Rennes est un succès, pour une simple raison: c’est le passage de témoin entre Ségolène Royal et François Hollande. Vous allez le voir, tout n’est pas dans les images, mais aussi dans les mots...

Intox2007 - Segolène et François : un message d’unité

Kamizole - Une image Royal !

Melclalex - Sarkozy : 32 propositions pour aller droit dans le mur

Sarkofrance - Sarkozy décroche... à la Réunion

Melclalex - Cote de confiance : 51 mois sur 59, les Français n'auront pas fait confiance à Sarkozy

Variae - L’anti-sarkozysme, un « phénomène d’élite parisienne » (Carla Bruni) : l’OPIF confirme

Slovar - Les marcheurs d'ArcelorMittal demain à Paris : Bienvenue les gars !

Ségolène Royal a lancé un appel à la mobilisation citoyenne avant de passer le flambeau à François Hollande - Revue de presse du 04/04/2012

Meilleure audience depuis les primaires socialistes ce soir sur Segorama

TEXTE Intégral - Discours de Ségolène Royal à Rennes

VIDEO Intégrale - Discours de Ségolène Royal à Rennes (merci Philippe)

par

Photo MAxppp via @Kenshindono sur Twitter

France TV - A Rennes, Royal passe "le flambeau" à Hollande

Elle est venue "passer le flambeau à celui qui peut gagner". Ségolène Royal a lancé mercredi 4 avril au parc des Expositions à Rennes (Ille-et-Vilaine) un "vibrant appel" à voter François Hollande...

Ségolène Royal et François Hollande se sont retrouvés sur la même estrade à Rennes

Ségolène Royal en appelle à la mobilisation citoyenne

Libération/Article payant - A Rennes, Ségolène Royal fait le job

Nouvel Obs - Hollande et la Rennes d’un soir

Reuters - "Vibrant appel" de Royal pour "la victoire" de Hollande

Nouvel Obs - A Rennes, Royal vient "passer le flambeau" à Hollande

France Soir - Royal : ''François sera notre prochain président''

Europe 1 - Royal : "Hollande, le seul qui peut l'emporter à gauche"

AP - Hollande et Royal ensemble à Rennes à 18 jours du premier tour

AP - Ségolène Royal au meeting de François Hollande: "aux urnes, citoyens!"

L'ancienne candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal a appelé mercredi les 17 millions d'électeurs qui avaient voté pour elle au second tour en 2007 à se rendre aux urnes et à porter leur suffrage sur François Hollande.

Après cinq années de présidence de Nicolas Sarkozy, "votre choix d'alors, votre volonté de 2007, a toutes les raisons de s'être renforcée", a estimé Ségolène Royal, venue soutenir François Hollande lors d'un meeting à Rennes.

A 18 jours du premier tour, "le moment est venu de lancer un vibrant appel à tous ceux qui veulent s'abstenir ou qui hésitent à aller voter", a déclaré la présidente de la région Poitou-Charentes.

"La France qui veut le changement nous appelle et nous lui répondons, courageux, déterminés, imaginatifs, audacieux et joyeux, avec celui qui porte nos couleurs, notre candidat François Hollande, dont nous devons assurer la victoire", a-t-elle poursuivi.

Ségolène Royal a salué dans le peuple français un "peuple libre, peuple fier, peuple rebelle et qui mérite un nouveau destin". Un nouveau destin "pour stopper la voracité financière sans limite" et "pour arrêter une mauvaise gouvernance qui aggrave les injustices", a-t-elle ajouté.

L'ancienne compagne du candidat socialiste à l'Elysée a jugé noble d'''aider en oubliant ses ambitions, oui, aider celui qui est en situation de l'emporter".

"François est notre candidat", a-t-elle poursuivi. "Toutes les voix comptent, dès le premier tour, car c'est lui le seul qui peut l'emporter à gauche", a-t-elle insisté, tandis que les derniers sondages ont vu progresser le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon.

Appelant à la "mobilisation citoyenne", elle a lancé: "aux urnes, citoyens".

"C'est quand elle est unie que la gauche gagne", n'a pas oublié de rappeler Ségolène Royal, dont la campagne de 2007 avait souffert des critiques émises dans son propre camp.

Le Parisien - Royal : «Les banlieues ne sont pas un problème, mais une partie de la situation !»

20h02. Ségolène Royal quitte la scène. La députée PS Aurélie Filippetti la remercie, puis lance un court film sur François Hollande. Pas de retrouvailles officielles entre Ségolène Royal et François Hollande. ?

20 heures. Royal : «François est notre candidat !» «Toutes les voix comptent dès le premier tour car c’est lui le seul qui peut l’emporter à gauche!» lance Ségolène Royal, qui se dit «heureuse de délivrer ce message d’unité». «Nous avons besoin d’un président qui va avoir le souci de construitre la confiance, le bien-être le rassemblement, l’Europe des peuples», souligne-t-elle encore.  

19h59. Ségolène Royal explique «comment elle fait» pour soutenir François Hollande. L'ancienne candidate à la présidentielle y consacre l'essentiel de la fin de son discours de soutien à François Hollande. «Quand on me dit : Mais comment faites-vous pour faire campagne ?», Ségolène Royal explique que la cause défendue par le PS, l’émancipation humaine, est «plus grande que nous». Elle dit aussi être «au service de cette cause et non l’inverse». Elle enchaîne encore : c'est «une façon noble que d’aider celui qui est en situation de l’emporter, en oubliant ses ambitions». Et enfin, souligne-t-elle, «je n'ai pas passé plus de trente ans à agir pour des solutions justes et efficaces pour voir la droite se maintenir au pouvoir !». Le couple qui a eu quatre enfants s'est séparé depuis la précédente présidentielle.

19h57. Royal : «Nous devons porter la voix des sans-voix.»

19h55. Royal en appelle à «la France métissée qui a toute sa place» et aux «jeunes», qui «voudraient juste avoir le droit de faire leurs preuves». La candidate malhereuse à la présidentielle de 2007 le promet : «Avec le changement, les portes s’ouvriront, avec la priorité à la formation, à l’apprentissage, au service civique.» Et à l'UMP qui accuse le PS d'augmenter les dépenses publiques, elle rétorque : «L’éducation a un coût, mais l’éducation, cela n’a pas de prix.»

19h52. Royal : «Les banlieues ne sont pas un problème, mais une partie essentielle de la situation !»

19h50. Royal aux précaires : «L’avenir ne se fera pas sans vous ! »

19h49. Royal en appelle « aux 17 millions d’électeurs » qui ont voté pour elle en 2007. « Je leur dis : Revenez aux urnes le 6 mai prochain. (…) Vu ce qui s’est passé, votre choix de 2007 a toutes les raisons de s’être renforcé ». « A tous les autres, poursuit-elle, les cruellement déçus de la droite, ne restez pas chez vous, venez prendre part à votre force citoyenne, celle dont la France a besoin pour lever une espérance et la réaliser. »

19h47. Royal : « Un nouveau chemin existe, porté par François Hollande, notre prochain président. »

19h44. Royal : « Notre choix, c’est de refuser la peur de la crise. » La présidente de la région Poitou-Charentes se lance dans une attaque en règle contre « le système ravageur qui rejette les valeurs humaines ». « J’ai vu dans les usines qui ferment les machines mieux traitées que les ouvriers parce que les machines on les répare pour les revendre (…) Les ouvriers on ne s’en occupe plus !» Ségolène Royal l’affirme : « Notre choix, c’est de refuser la peur de la crise ». Voter PS, c’est « une chance pour changer les règles du jeu, alors que d’autres voudraient faire peur avec la crise pour diviser et régner ».

19h42. Royal : «J’en appelle à la mobilisation citoyenne.» «Allons voter parce que nous avons tellement besoin de liberté, d’égalité, de fraternité où chacun demande d’être considéré comme un être humain», lance Ségolène Royal, en meeting à Rennes. «Personne ne doit laisser à d’autres sa place d’électeur !» insiste l’ancienne candidate à la présidentielle venue soutenir François Hollande. Car c’est «le moment où la voix d’une caissière vaut celle d’un patron du CAC 40» ! L'ancienne candidate glisse un mot sur les banlieues: «elles ne sont pas un problème, mais une partie de la solution».

19h39. Royal cite Aung San Suu Kyi. A ceux qui hésitent ou ne veulent pas voter, l’ancienne candidate à la présidentielle lance qu’il ne faut «jamais oublier qu’à travers le monde des hommes et des femmes risquent leur vie pour pouvoir voter». Ségolène Royal cite la Birmanie et Aung San Suu Kyi, «celle qui n’a jamais rien lâché face à la junte au pouvoir et qui en a payé le prix fort».

19h36. L’appel de Royal aux abstentionnistes. «Le moment est venu de lancer un vibrant appel à tous ceux qui veulent s’abstenir ou hésitent à venir voter, alors que le changement a besoin de tout le peuple de France, qui mérite un nouveu destin.»

19h33. Ségolène Royal entre sur scène, ovationnée par le public.

Avant le meeting de Rennes

Ségolène Royal : "Hollande, le seul qui peut l'emporter à gauche"

AFP - Jamel Debbouze: "votez François Hollande, directement au premier tour"

VIDEO - Delphine Batho avant le meeting de Rennes

AP - Hollande/Royal: "moment politique fort"

ZeRedac/Lautreamont - Hollande / Royal : accord majeur

Ils seront sur scène ensemble ce soir à Rennes, devant des milliers de militants et va-t-en savoir pourquoi, cette image, ce duo est profondément rassurant et devrait apporter à la campagne socialiste ce supplément d’âme nécessaire dans la dernière ligne droite.

Hollande / Royal, 30 ans de vie politique en commun, 4 enfants, une histoire unique dans la 5ème République et probablement dans le monde moderne : elle candidate en 2007, lui candidat en 2012. Entre ces deux dates, une séparation douloureuse, des combats douloureux et une réconciliation profonde qui se verra ce soir à Rennes...

JDD - Hollande sort son atout Royal

Ils seront ensemble sur la scène du Parc des expositions de Rennes, mercredi soir. Après avoir quelque peu renâclé, Ségolène Royal s'est lancée à fond dans la campagne de son ancien compagnon. "Elle est aujourd'hui pleinement dans la campagne que je mène", confirme François Hollande..

France Soir - François Hollande et Ségolène Royal, sans rancune

RAPPEL/Libération/Article payant - Entre Hollande et Royal, l’alliance électorale

RAPPEL/Le Point - Ségolène Royal, la "femme-sandwich" chargée de la promotion des nouveaux événements

RAPPEL/Le Monde/F. Fressoz - La revanche de Ségolène

RAPPEL/AFP - Royal et Hollande côte à côte mercredi à Rennes: une affiche exceptionnelle

AUDIO/RTL - Royal - Hollande : meeting des ex mercredi soir à Rennes

Le Parisien - Et revoilà Ségolène Royal

Faisant fi du passé, Royal mène campagne. Elle intervient dans les médias, a effectué un déplacement à Marseille, tenu un meeting avec Arnaud Montebourg, fait du porte-à-porte à Bagneux et même inauguré Radio Hollande au QG. Elle devrait également parler lors du meeting de Vincennes le 15 avril. « Je participe. Je fais ce qu’on me demande de faire »...

TF1 - Hollande et Royal réunis pour un soir

Charente Libre - Hollande-Royal, le retour du couple

ZeRedac

Hemingway - François Hollande prêt à présider

Qui, à part un Nicolas Sarkozy hors concours dans la mauvaise foi, pourra désormais critiquer le manque de crédibilité présidentielle de François Hollande ?...

2012

AFP - Hollande présente sa feuille de route et son calendrier pour sa première année

François Hollande: "ce que je ferai la première année de mon mandat"

Le 26 janvier dernier, François Hollande présentait son projet pour la France. Aujourd'hui, il partage avec vous les mesures qu'il fera adopter dès la première année du prochain quinquennat. Découvrez la feuille de route qui nous permettra de redresser notre pays...

AFP - Si Mélenchon "sas d'entrée vers Hollande", c'est une "bonne chose" (équipe Hollande)

"Que (Jean-Luc) Mélenchon puisse servir de sas d'entrée vers (François) Hollande, c'est comme ça qu'il faut le concevoir, le vouloir, l'appeler, c'est une bonne chose", a affirmé Mme Vallaud-Belkacem lors d'une conférence de presse avec des blogueurs et des twittos au siège de campagne de François Hollande à Paris...

Najat Vallaud Belkacem - Les commentaires, ça suffit ! Des engagements, Monsieur Copé !

L'Express - Appel du pied de Jean-Pierre Mignard à François Bayrou

Blogs

Sarkofrance - Sarkozy: Quand le Président des Rentiers répond sur l'affaire Bettencourt

Intox2007 - La première année du changement pour les Français

Variae - François Hollande, la stratégie du choc égalitaire

Yann Savidan - Sondeurs, taisez-vous !

Intox2007 - 10 ans d’UMP: le chiffre de la R&D qui tue leur bilan

Melclalex - Cet été Nicolas Sarkozy et François Hollande n'iront pas au Fort de Brégançon !

Yann Savidan - Se faire traiter de "pauvre con" et dire "merci" : comme une approbation ?

Slovar - Accords compétitivité-emploi : Ce que Nicolas Sarkozy et le Medef vous cachent !

Royal et Hollande côte à côte mercredi à Rennes: une affiche exceptionnelle - Revue de presse du 03/04/2012

Agenda

Mercredi 04 avril - François Hollande tiendra un grand rassemblement à Rennes avec Ségolène Royal, au Parc des expositions (Hall 9) à partir de 18h00.

Ségolène Royal

Ségolène Royal sur Twitter ‏

Je viens de terminer le texte pour prise de parole demain à Rennes. Ça m'a fait penser à Voltaire : l'écriture est la peinture de la voix.

Libération/Article payant - Entre Hollande et Royal, l’alliance électorale

Ce sera, quoiqu’ils en disent, un meeting un peu particulier. A Rennes ce soir, François Hollande et Ségolène Royal feront tribune commune pour la première fois depuis la campagne présidentielle de 2007, qui s’était soldée par leur séparation après vingt-cinq ans de vie en couple et quatre enfants. Soit, donc, sur la scène du Parc des expositions et sous l’œil de 10 000 sympathisants, la quintessence du rassemblement socialiste incarnée par l’ancienne candidate et le nouveau postulant...

Le Point - Ségolène Royal, la "femme-sandwich" chargée de la promotion des nouveaux événements

L'ancienne candidate PS à la présidentielle fait campagne activement pour son ancien compagnon. Ils seront en meeting à Rennes mercredi...

Le 7 mars, la présidente de Poitou-Charentes monte un à un les étages d'un immeuble HLM de Bagneux (Hauts-de-Seine) pour lancer la grande opération de porte-à-porte par laquelle le PS espère convaincre les abstentionnistes de gauche d'aller voter. Le 26 mars, c'est elle encore qui est l'invitée de la première émission de "Radio Hollande", webradio de campagne diffusée tous les jours jusqu'à l'élection. Sa présence rameute les journalistes au QG de campagne. "Sans moi, il n'y aurait pas cet intérêt-là", dit Royal qui poursuit dans un éclat de rire : "Je suis la femme-sandwich chargée de la promotion des nouveaux événements !"...

Et puis, toutes les semaines, les mardis et mercredis matin, elle participe aux réunions du comité stratégique de campagne. "Elle parle beaucoup, et très bien", commente un autre membre. Car, désormais, Royal qui a tant inspiré le rejet des siens fait presque l'unanimité. À la demande "de François", c'est elle qui tire les plus lourdes charges contre Nicolas Sarkozy...

Le Monde/F. Fressoz - La revanche de Ségolène

Ségolène Royal sera à Rennes  mercredi 4 avril aux côtés de François Hollande pour tenter de galvaniser le peuple de gauche et ce sera un peu sa revanche car, qu'il le veuille ou non, son ancien compagnon a besoin d'elle.

La campagne de 2012 a été conçue comme l'exact contraire de celle de 2007 et pourtant elle ne donne pas entièrement satisfaction.

Il lui manque comme un supplément d'âme, ce zeste de ferveur qui enflammait naguère les salles et que la présidente de Poitou-Charentes se fait fort de rallumer. François Hollande a beau dire qu'il se méfie de la ferveur, il ne peut plus en faire l'économie...

20 minutes - Pour Hollande, Royal se donne à fond

D’ici au 22 avril, elle multipliera les «appels au vote» et prévoit encore au moins deux déplacements, un en banlieue parisienne, l’autre en zone rurale, toujours pour mo-bi-li-ser!..

AFP - Royal et Hollande côte à côte mercredi à Rennes: une affiche exceptionnelle

L'ex-candidate à l'élection présidentielle Ségolène Royal et le candidat actuel du Parti socialiste François Hollande, anciens compagnons, seront réunis mercredi à Rennes pour un meeting.

Évènement sans précédent

Trente ans de vie commune, quatre enfants, deux ambitions présidentielles qui se succèdent et se heurtent: Ségolène Royal et François Hollande se retrouvent mercredi à Rennes pour un meeting qui s'annonce comme un événement politique et humain sans précédent.

Le candidat de 2012 au côté de la candidate de 2007 : cela suffirait à rendre ce rendez-vous remarquable. Mais par surcroît, il réunira un homme qui brigue une présidence cinq ans après son ex-compagne, vaincue par lui dans une primaire. Ca n'était jamais arrivé.

10 000 personnes attendues

Plus de 10 000 personnes sont attendues au Parc des Expositions pour ces retrouvailles publiques réglées au cordeau, temps fort de la campagne de Hollande, à J-18, avec « photo de famille » marquant le rassemblement accompli d'un parti naguère divisé.

Dans cette ville qui avait voté pour elle à près de 63 % le 6 mai 2007, la présidente de Poitou-Charentes doit faire un discours de 20-25 minutes. Puis film de campagne. Elle reste à la tribune, puis va chercher François Hollande, lui passe le flambeau, indique-t-on dans l'entourage de Ségolène Royal. Un scénario qui peut encore évoluer.

Rapports apaisés

Tous deux « se parlent souvent », et « se calent » pour harmoniser leurs discours, poursuit-on. Selon la royaliste Delphine Batho, porte-parole du candidat PS, le meeting évoquera les changements concrets dans la vie quotidienne, dès le premier semestre, si François Hollande est élu.

Leurs rapports se sont apaisés après une phase chaotique. Ségolène Royal, 58 ans, avait été gommée du début de campagne: aucune mention dans le discours-fleuve du Bourget, image fugitive dans le film d'introduction.

Défaite

« C'est très dur, mais je prends sur moi », confiait-elle récemment, tandis qu'une hiérarque socialiste a déploré une « faute personnelle et politique » contre celle qui, en 2007, avait vengé l'offense de 2002.  Forte de ses 17 millions de voix au second tour de 2007, Ségolène Royal avait fermement demandé «respect et vérité».

Cet effacement venait après son humiliant 7 % de voix à la primaire. Le 16 octobre, elle fondait en larmes. Mais trois jours après, la «Femme debout», comme elle se définit, annonçait, non sans panache, son soutien à son ex-compagnon pour des raisons présentées comme purement politiques.

Destin partagé

Avec ce meeting, les deux responsables écrivent une nouvelle page d'un destin partagé, commencé en 1978 à l'ENA: conseillers de François Mitterrand, élus députés en 1988. Mais c'est elle qui entre au gouvernement dès 1992, y revient avec Lionel Jospin quand lui garde la maison socialiste.

En 2007, elle part au combat élyséen, lui, ronge son frein. Mais le 31 mars 2011, il se déclare officiellement candidat.

«Il est marrant de voir comment, à un moment donné, ils ont successivement incarné la femme et l'homme de la situation», glisse leur fils aîné Thomas... qui n'a pas voté à la primaire de gauche qui a départagé ses parents. «Je n'avais pas envie de choisir, tout simplement».

AP - Hollande-Royal: retrouvailles politiques à Rennes

France TV - Interview de Najat Vallaud-Belkacem : "Ségolène Royal apporte un soutien sans faille à François Hollande"

Porte-parole de Ségolène Royal en 2007, Najat Vallaud-Belkacem a rempilé pour François Hollande en 2012. Pour Francetv2012, elle revient sur l’apport de Royal dans la campagne ainsi que sur les enseignements de la percée de Jean-Luc Mélenchon...

L'Express - Thomas Hollande s'intéresse à Marseille

Le fils aîné de François Hollande pourrait bien s'implanter dans la vie politique de la cité phocéenne. Et y briguer un mandat? ...

Qui est Najat Vallaud Belkacem ? Cinq paragraphes dans « M » le magazine Le Monde

RAPPEL - Maxime Bono - Avis aux dauphins de tout poil et de tous horizons

RAPPEL - Courrier International - Ségolène fait du porte-à-porte

2012

JDD - Débat 1er tour : il y aura finalement trois émissions

Le Parisien - Sondage : Hollande à 56%, Sarkozy à 44%

Un mur se dresse devant le sortant. Selon notre en effet, serait largement battu par François Hollande le 6 mai : 44% contre 56%. La situation n’est pas nouvelle. Voilà plus d’un an que les sondages le donnent perdant. Elle n’en est pas moins préoccupante pour le candidat de l’UMP. Car, après s’être resserré, l’écart qui le sépare de son rival se creuse de nouveau...

LePlus/BRP - Stop aux éditorialistes qui manipulent les sondages pour vanter la remontée de Sarkozy

LCI - La n°1 de la Confédération européenne des syndicats scandalisée par les propos de Sarkozy

Le Monde - Hollande en meeting à Tours : "Ma seule arme, c'est vous !'

ZeRédac

Dante - Sarkozy et l’islamisme : des questions troublantes

Des nuages noirs qui s’amoncellent sur la tête du candidat UMP. Pour le moment, les digues tiennent sur l’affaire Bettencourt même si elles sont un peu fêlées et l’obligent à monter pour démentir...

Renaudot - Affaire Bettencourt : Sarkozy dément et… se contredit

Le sparadrap du capitaine Haddock, cette affaire pour Nicolas Sarkozy, nous disait ce week-end Saint-Simon. Cela se démontre tous les jours un peu plus...

Dante - Hollande de combat

Comme un léger mieux. Est-ce le souffle des alizés de l’océan indien ? Ou le tempo qui s’accélère logiquement en cette fin de campagne de premier tour ? En tout cas, la campagne Hollande change de ton. Et devient plus mordante...

Arsinoé - Mélenchon confirme son envol

Le thermomètre ne redescend pas. Sondages après sondages, et le denier ipsos le confirme, Jean-Luc Mélenchon s’envole. Et s’installe,  si ce n’est comme une solution, au moins comme le faiseur de roi socialiste dont il faudra ternir compte dans les années à venir pour gouverner ce pays...

Aristote - Projet Sarkozy l’arlesienne

Où est passé le projet de Nicolas Sarkozy ? Où est-il et quand le présentera-t-il ? Nul ne le sait. Annoncé à grand renfort de ” vous allez voir ce que vous allez voir ! ” il devait être présente hier lundi. Puis il a été repoussé à jeudi… Et finalement, on devrait découvrir le petit libre bleu du candidat  UMP la semaine prochaine avec une pré -présentation jeudi  et une sortie définitive du fascicule après Pâques...

Blogs

Sarkofrance - Ces ralliements contraints à Nicolas Sarkozy

Sarkofrance - Pour Sarkozy, la France silencieuse n'est pas à Florange

Variae - L’appel à l’aide de @nk_m : vos idées pour Sarkozy, vite !

Slovar - Pour le SAMU Social : Un « cauchemar de femmes » ... sans issue ?

Melclalex - Cadeaux fiscaux aux plus aisés : Sarkozy champion !

Bonus

Découvrez Thomas Hollande dans le Daily Mouloud sur Canal +

Ségolène Royal - Revue de presse du 02/04/2012

Agenda

Mercredi 04 avril - François Hollande tiendra un grand rassemblement à Rennes avec Ségolène Royal, au Parc des expositions (Hall 9) à partir de 18h00.

Maxime Bono - Avis aux dauphins de tout poil et de tous horizons

À chacun sa façon d’être…

Que les impatients d’aujourd’hui que je pensais des compagnons sincères se découvrent soudainement être des chasseurs à l’affût en décevra plus d’un...

Sud Ouest - Les « amis » de Séoglène Royal ripostent

L'interview de Jean-François Fountaine, publiée dans nos colonnes, samedi, a irrité Ségolène Royal et son entourage. Son comité de soutien a publié un texte (« Rétablir la vérité ») sur le blog de la candidate aux élections législatives dans la circonscription La Rochelle-Ré...

Marilyne Simoné, conseillère municipale et régionale, a aussi voulu apporter son commentaire : « J'ai toujours préféré avoir des désirs d'avenir et d'intérêt général que des désirs de revanche et d'ambition personnelle ».

Courrier International - Ségolène fait du porte-à-porte

Il faut du caractère pour faire du porte-à-porte", estime le quotidien italien Il Corriere della Sera...

Le quotidien italien admire le courage de la socialiste qui, redevenue simple militante, a encore la volonté de parcourir les banlieues à la recherche de ceux qui votèrent pour elle il y a cinq ans. La voilà en première ligne dans la campagne de son ancien compagnon, qu'elle nomme "notre candidat"...

ZeRédac

Saint Simon - Desesperado Sarko

Nicolas Sarkozy a beau, en adepte forcé de la méthode Coué, se gargariser des sondages qui montent et nous vendre une campagne en plein essor, la réalité de l’état de l’opinion est implacable...

Dante - On aura tout vu : Sarko fait de la démocratie participative

Ça n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent comme le disait Edgar Faure ! Après avoir mis en pièce la démocratie participative de Ségolène Royal durant la campagne 2007 (c’est la fin de la volonté politique. C’est ce qu’on appelle de la démagogie disait-il) voilà que tous les adhérents UMP viennent de recevoir un mail de NKM pour faire remonter leurs idées et construire la France Forte, dixit le texte !

On croit rêver...

Lautréamont - L’insupportable logorrhée de Sarkozy

Il ne se sent jamais aussi bien que dans la diatribe, la brutalité verbale, la violence des mots, la suggestion des peurs. Et c’est à nouveau un festival Sarkozyste. Donnez-lui quelques demi-points d’avance, l’illusion d’une progression et voilà le petit Nicolas retombant dans sa tactique électorale la plus éprouvée et la plus éprouvante pour une démocratie : le cartouchage tout azimuts de tous...

Renaudot - Sarkozy dur comme l’acier avec les ouvriers d’ArcelorMittal

La lune de miel entre Nicolas Sarkozy et les ouvriers d’ArcelorMittal est terminée depuis belle lurette...

RAPPEL/Dante - Fin de la campagne en solitaire pour Hollande, après Montebourg, Royal entre en piste

Slate - La campagne ne se joue pas sur le web

La télévision apparaît encore comme le média numéro 1 pour une élection. Internet est un outil de mobilisation, plus que de conviction...

2012

AFP - François Hollande précise son projet fiscal pour les PME

Le candidat socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande, a défendu lundi 2 avril devant des patrons d'entreprise ses propositions de campagne en faveur des PME et donné quelques précision sur ses projets de réforme fiscale...

Le Parisien - France 2 invite les dix candidats à débattre le 16 avril

AFP - Hollande à propos de Sarkozy : "Maintenant, on va le taper"

Le Monde/Blog - A la recherche des abstentionnistes

Le Parisien - Risque d'abstention : Hollande tire le signal d’alarme

Blogs

Sarkofrance - Porte de Versailles, Sarkozy ne séduit plus la jeunesse

Intox2007 - Sarkozy, la banque et les jeunes

Slovar - Présidentielle : Laurence Parisot réinvente la menace ... soviétique ?

Variae - Sarkozy le pauvre hère de l’Elysée s’affiche sur Match

Marc Vasseur - Nicolas Sarkozy. Un bilan : l’impunité, un projet : l’immunité

Ségolène Royal - Revue de presse du 01/04/2012

Agenda

Mercredi 04 avril - François Hollande tiendra un grand rassemblement à Rennes avec Ségolène Royal, au Parc des expositions (Hall 9) à partir de 18h00.

Lundi 02 avril - Najat Vallaud Belkacem en conférence à Sciences-Po Lyon

Ségolène Royal

Ségolène Royal sur Twitter

La banque pour les jeunes existe déjà dans ma région, en mieux : ce sont les bourses désirs d'entreprendre. Déjà dix mille créations.

Rétablir la vérité (par les amis Rochelais de Ségolène Royal et Maxime Bono)

De retour des Caraibes, bien bronzé, Jean-François Fountaine, qui manifestement aurait dû s'y reposer plus longtemps, s'est mis à proférer des calomnies sur Ségolène Royal et Maxime Bono...

Dante - Fin de la campagne en solitaire pour Hollande, après Montebourg, Royal entre en piste

Depuis 1 an qu’il est en campagne, il s’est appuyé d’abord et avant tout sur lui même.  Une posture encouragée par le leadership dans les sondages et la volonté de changement dont il espère être l’instrument le 6 mai prochain. Mais désormais, cela ne suffit plus…

Le Télégramme - Najat Vallaud-Belkacem: Femme de parole

2012

Europe 1 - 32% des Français tentés par l'abstention

TF1 - Hollande redoute plus l'abstention que Mélenchon

AFP - Montebourg souligne les convergences entre le PS et Mélenchon

Le Point - François Hollande revigoré à Mayotte

Philippe Allard - Sarkozy la bête en cour …

ZeRédac

Saint Simon - Financement illégal de la campagne de 2007 : la pression s’accroit sur Sarkozy

Lorsque le Journal du dimanche puis le Monde ont révélé les raisons de la mise en détention provisoire de Patrice de Maistre, l’ex-gestionnaire de fortune des Bettencourt, à savoir de forts soupçons de financement illégal de la campagne de Nicolas Sarkozy, le large couvercle élyséen s’est abattu sur cette révélation et le traitement qu’en a fait la presse...

Lautréamont - Batho et le petit Sarko

Enfin, a-t-on envie de dire ! Enfin, la campagne socialiste mord là ou ça fait mal. Et en la matière, Delphine Batho  a gagné ses galons de porte-parole enfin audible, si tant est que les médias acceptent de reprendre sa déclaration aussi fracassante que juste, en expliquant, sur RCJ,  que ” la France à maintenant besoin d’être gouvernée par un adulte “.  Expliquant que le chef de l’état est infantile et ramène le débat à une cour de récréation...

Dante - Attention abstention

Et si le seul danger qui nous guettait réellement était l’abstention ? Elle monte, elle monte et amplifie au fil des sondages. À 3 semaines à peine du premier tour, l’IFOP nous dit ce matin qu’elle serait à 32%. Chiffre très important mais qui s’explique facilement...

Richard Trois - Sarkozy face aux jeunes : petite carotte et gros bâton

N’est pas Kennedy qui veut. Le discours de Nicolas Sarkozy à la jeunesse a ému aux larmes les jeunes Sarkozystes. Mais il ne touchera pas au-delà de ce premier cercle et il n’est pas sûr qu’il en reste quelque chose passé le mois de Mai...

Beaumarchais - Sarkozy, une campagne en sifflets

La dignité de la fonction présidentielle n’est plus ce qu’elle était. Les sifflets et les huées de cette campagne en sont le révélateur, Nicolas Sarkozy étant au centre de ce concert pas très harmonieux...

Blogs

Sarkofrance - Sarkozy veut oublier ce "prêt" de 3 millions

Le socialiste, qui est le seul candidat à se rendre dans le 101e département français, n'a pas épargné Nicolas Sarkozy samedi. Reportage...

Melclalex - Birmanie : Aung San Suu Kyi triomphe aux élections partielles

Ségolène Royal - Revue de presse du 31/03/2012

L'Edito de Ségolène Royal - Lettre de Poitou Charentes

«  Faciliter l'accès de tous à laculture et développer le soutien à l'emploi culturel, ce sont des priorités de notre Région, c'est pourquoi j'ai créé les Nuits Romanes. Lancées à l'été 2005, elles ont depuis, connu un succès populaire croissant.

Lors de l'assemblée régionale du 23 mars, les élus ont délibéré sur les Nuits Romanes 2012. Pour cette huitième édition, notre territoire régional accueille 157 Nuits Romanes gratuites. Vous pourrez ainsi découvrir tout au long de l'été, du 30 juin au 1er septembre et notamment à travers la soirée d'ouverture à Melle, la mise en lumière des édifices, des spectacles et concerts qui réunissent 750 artistes, et venir déguster nos produits locaux avec 650 producteurs mobilisés. Ce sont également 1400 bénévoles qui s'investissent pour vous permettre de découvrir ou redécouvrir l'Art roman.

Événement incontournable, unique en France, les Nuits Romanes s'inscrivent à part entière dans le patrimoine de notre région pour le plus grand plaisir du public venu nombreux l'année dernière et à qui, une fois encore, nous donnons rendez-vous l'été prochain »

Soutenir l'innovation en Poitou-Charentes

210 communes signataires de la Charte Terre Saine

Poitou-Charentes dans le métro parisien

VIDEO - Najat Belkacem invitée de Beur FM

Najat Vallaud Belkacem - Egalité 2012: c’est ce soir!

Najat Vallaud belkacem - François Fillon, comptable des erreurs de Nicolas Sarkozy

ZeRédac

Lautréamont - 17 ans à l’Elysée, 10 ans au gouvernement pour la droite : le temps de l’alternance est venu

Il ne faudrait pas oublier ... de publier le bilan réel... du RPR puis de l’UMP dans ce pays. 17 ans qu’un président de droite est installé à l’Elysée. 17 ans que la droite préside aux destinées de ce pays, à ses décisions stratégiques, économiques, sociales, militaires, environnementales. 17 ans de Chirac et de Sarkozy....

Richard Trois - Sarkozy : vite que la majorité silencieuse le fasse taire !

Ils sont mignons chez Nicolas. Les voilà, installés derrière leurs cordons de CRS et à l’abri des dorures et des palais... Selon Brice Hortefeux la majorité silencieuse applaudirait  à l’évocation de l’augmentation planifiée de la TVA. Elle vibrerait, la majorité silencieuse, rien que d’imaginer la baisse à venir de son pouvoir d’achat. Il est fort Nicolas, non ?...

Hemingway - Front syndical contre Sarkozy

Une vieille et saine tradition française est en train de voler en éclats, et c’est encore Nicolas Sarkozy qui est l’auteur de cette déchirure...

Dante - Un pays sous hypnose

Blogs

256ème semaine de Sarkofrance: Sarkozy avait oublié le chômage

Intox2007 - Tiens l’économie repart ?

Variae - Quand Nicolas Sarkozy ressuscite le spectre du 11 septembre

Ségolène Royal - Revue de presse du 30/03/2012

RAPPEL/Sud Ouest -  Interview - Ségolène Royal : "J'ai encore un rôle à jouer"

Assurant être très impliquée dans la campagne de François Hollande, Ségolène Royal estime que Jean-Luc Mélenchon se trompe d'adversaire...

France Soir - Présidentielle : Royal vole au secours de Hollande

RAPPEL/AFP - Ségolène Royal: ''Je comprends sa stratégie mais Jean Luc Mélenchon devrait réserver ses attaques à la droite''

Aujourd'hui, l'important, c'est de battre Nicolas Sarkozy, d'où la nécessité d'une dynamique très forte au premier tour pour François Hollande...

Philippe Allard - Ségolène Royal le trait d’union Hollande-Mélenchon

Ségolène Royal, c’est largement aujourd’hui admis, a bousculé le Parti Socialiste lui permettant d’avancer sur les grandes thématiques notamment la nation, la sécurité, l’entreprise, l‘équilibre budgétaire.

Najat Vallaud Belkacem - Petit retour sur la semaine de campagne

Najat Vallaud Belkacem - François Fillon vend de l’illusion

Delphine Batho - Cruiser: appliquer immédiatement le principe de précaution

ZeRédac

Dante - Un pays sous hypnose

Regardez-le ! Regardez l’animal fascinant. Taper du point, vociférer, manœuvrer, manier la fausse modestie et le goût du combat...

Lautréamont - L’omerta sur l’affaire Merah

La décision est tombée comme un couperet. Claude Guéant et Gérard Longuet, ministres de l’Intérieur et de la Défense ont refusé que les patrons des services de renseignements français soient auditionnés par la commission sénatoriale sur le contrôle de l’application des lois...

Dante - Sarkozy : jusqu’où ira l’affaire Merah ?

Il aura donc fallu attendre la barbarie de Montauban et de Toulouse... pour que la police procède à des coups de filets spectaculaires et que le gouvernement interdise la venue sur le sol français de 4 prédicateurs particulièrement virulents au prochain congrès de l’UOIF du Bourget...

Aristote - Hollande : le calme des vieilles troupes

Finalement, il ne bouge pas. Ne change pas de cap. Comme un paysan persévérant, Hollande laboure son champ et relève la tête de temps à autre pour regarder le bout du sillon.

Blogs

Sarkofrance - Sarkozy: comment des médias alimentent le suspense

Yann Savidan - Sarkozy et l'Europe : Tout va très bien Madame la Marquise

Variae - Vaincre la peur de gagner, croire en la victoire

Slovar - Et il est où le président qui promettait de réduire la pauvreté ?

Melclalex - Pour François Hollande le problème c’est le chômage des jeunes, pas les chômeurs

Seb musset - 10 conseils pour payer son carburant moins cher

Gabale - Dix ans de droite dans la France rurale. Le trailer.

Ségolène Royal répond aux questions de Sud Ouest La Rochelle - Revue de presse du 29/03/2012

Sud Ouest - Ségolène Royal "n'imagine pas un seul instant" perdre à La Rochelle

Ségolène Royal répondait ce jeudi après-midi aux questions de "Sud Ouest"à l'agence de notre journal à La Rochelle. Extraits.

Vous semblez en retrait dans cette campagne pour la présidentielle.

Vous vous trompez. Au contraire, je suis présente, très présente dans la campagne, la plus présente des leaders socialistes . Je pense même jouer un rôle pédagogique crucial...

Lire les premiers extraits de l'interview...

AFP - Ségolène Royal: ''Je comprends sa stratégie mais Jean Luc Mélenchon devrait réserver ses attaques à la droite''

Interrogée sur la percée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon, Ségolène Royal a répondu: "C'est un tribun. Je comprends sa stratégie et je partage certaines de ses idées. Mais au Parti socialiste, nous ne sommes pas pour l'insurrection permanente et je pense que Jean-Luc Mélenchon devrait réserver ses attaques à la droite". Pour l'ancienne candidate à la présidentielle, "aujourd'hui, l'important, c'est de battre Nicolas Sarkozy, d'où la nécessité d'une dynamique très forte au premier tour pour François Hollande"...

(Live Tweet Interview de Segolene Royal pour Sud Ouest)

Segolene royal : Avec François hollande la justice sera indépendante. Différence avec la droite et fillon

Ségolène royal : avec François hollande les moyens seront rendus à l école de la republique

Ségolène royal : le plus important pour un président c est sa capacité à rassembler le pays

Ségolène royal : le coup du président différent c est une plaisanterie. Déjà giscard avait tenté le coup en 81

Entreprise Rennes - Le « développement économique » au cœur du meeting de François Hollande le 4 avril prochain

SégolèneRoyalsera présente. Elle interviendra en première partie. Hollandeenchaînera avec un exposé principalement axé sur la politique de développement économique et les outils de relance (haut débit, innovation, financement des entreprises etc…), thème arrêté aujourd’hui par l’équipe de campagnedu candidat.

Plus de 15 000 personnes sont attendues à ce rendez-vous crucial sur lequel François Hollandecompte s’appuyer pour relancer sa campagne...

Najat Vallaud Belkacem - Mon discours au meeting de Toulouse

ZeRédac

Aristote - Hollande : le calme des vieilles troupes

Finalement, il ne bouge pas. Ne change pas de cap. Comme un paysan persévérant, Hollande laboure son champ et relève la tête de temps à autre pour regarder le bout du sillon.

Saint Simon - François Hollande : sang froid et jeu en contre

Il le savait, il s’y préparait, la campagne présidentielle, mère de toutes les batailles politiques, serait particulièrement rude. Il l’avait prédit et annoncé à de nombreuses reprises, les sondages qui lui donnaient depuis des mois jusqu’à vingt points d’avance au second tour et huit au premier, étaient déconnectés de la réalité électorale de la France telle qu’elle se manifestera au moment du vote...

Lautréamont - Pourquoi François Bayrou votera Sarkozy

Vieille devise Mitterrandienne : on tombe toujours du côté où l’on penche. Et depuis toujours François Bayrou penche à droite...

Dante - Menteur, tartuffes : ouf, le vrai Sarkozy est de retour

Voilà que ça le reprend. Il y avait longtemps. Le temps d’une barbarie, d’un hommage national et de quelques coups de mentons sécuritaire...

Beaumarchais - Le mariage du Figaro et de Sarkozy

Pour qui observe avec un peu de distance la campagne présidentielle, la lecture quotidienne du Figaro est un pur régal, tant ce journal pourtant traditionnellement de droite, verse dans la caricature du soutien à un candidat, en l’occurrence Nicolas Sarkozy...

Richard Trois - Cécilia lave le linge sale de Nicolas en public

Ce matin, surprise sur France Inter. A 3 semaines du premier tour, c’est Mon Mari qui est l’invité de France Inter. Le Mon Mari de Cécilia j’entends. Richard Attias, l’homme qui a pris Cécilia à Nicolas Sarkozy, sur Inter en pleine campagne présidentielle !...

Arsinoé - Taisez-vous Cahuzac !

Bon, ça fait deux fois. Deux fois que Jérôme Cahuzac commet une faute de jeu. La première, on la lui a pardonnée. Lorsque François Hollande annonce sa mesure sur les 75 % d’imposition, il est invité à réagir à chaud et réponde, benoîtement ” je ne suis pas au courant “...

Et le voilà qui ressort à la lumière. Avec une phrase dont le PS se serait bien passée.” le programme de François Hollande est à prendre ou à laisser ” dixit monsieur Biscoto à l’attention de Jean-Luc Mélenchon...

Dante - Sarkozy aime Mélenchon… qui ne le lui rend pas

La technique est éprouvée : flatter l”un pour dénigrer l’autre. Elle est de bonne guerre mais fera long feu.

Depuis des jours et des jours, la droite n’a jamais eu de mots si doux pour Jean-Luc Mélenchon. Plus il monte, plus elle tente de le faire monter, comme si elle avait d’ailleurs le moindre pouvoir en la matière...

Dante - Tenez vous, camarades !

Non, non et non. Un petit coup de tabac sur les sondages, alors que les ressorts du second tour ne changent pas… Et voilà que les petits camarades socialistes laissent percer leurs états d’âmes. Des propos pour le moment off… Des doutes émis devant les journalistes en suppliant de ne surtout pas être cités….

Lautréamont - NKM touchée par la grâce

Qu’on se le dise: Nicolas Sarkozy soutient sa porte-parole et a même exigé qu’elle soit désormais de tous ses déplacements...

Arsinoe - Sarkozy n’a pas décidément pas de chance avec les femmes

Pas gâté, le petit Nicolas ! Cécilia, qui le fit tant souffrir nous a-t-il dit un soir de grande écouté ” pas une minute où je n’ai été heureux dans cette campagne de 2007 “, Cécilia à envoyé son mari sur France inter ce matin...

Blogs

Sarkofrance - Chômage, recrutements, heures sup, le terrible bilan de Sarkozy

Variae - L’aveu de François Baroin : la droite défend les très riches (et pas les jeunes)

Seb Musset - La gauche sans doute

Slovar - ArcelorMittal Florange : Marcher pour ne pas mourir !

Plus d'articles...

  1. Ségolène Royal - Revue de presse du 28/03/2012
  2. Ségolène Royal - Revue de presse du 27/03/2012
  3. Ségolène Royal est l’invitée d'honneur de Radio Hollande ce soir entre 18h et 19h30 - Revue de presse du 26/03/2012
  4. Ségolène Royal - Revue de presse du 25/03/2012
  5. Ségolène Royal en meeting le 4 Avril à Rennes et le 18 Avril à Dignes les Bains - Revue de presse du 24/03/2012
  6. Ségolène Royal - Revue de presse du 23/03/2012
  7. Ségolène Royal déplore photo trash et titre douteux pour son interview dans VSD - Revue de presse du 22/03/2012
  8. Pour Ségolène Royal, il n'y aucun flou dans les prises de position de François Hollande - Revue de presse du 21/03/2012
  9. Ségolène Royal - Revue de presse du 20/03/2012
  10. Ségolène Royal n'a dit courageusement que la vérité - Revue de presse du 19/03/2012