segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Sarkozy au Sénégal: le flop

La presse sénégalaise n'a que très modérément apprécié le discours prononcé par Nicolas Sarkozy à Dakar le 26 juillet.

Récit d'un flop.

L'arrivée même de Nicolas Sarkozy à Dakar a soulevé des critiques. (Les journalistes), qui foulent le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor aujourd’hui vers midi, seront logés à l’hôtel Méridien. Chose bizarre, c’est la France qui prend en charge tous les frais liés au déplacement des dizaines de journalistes devant accompagner le chef de l’Etat français. Tout comme c’est l’Elysée qui assure les frais d’hôtel et de restauration des pisse-copies devant couvrir la visite du successeur de Jacques Chirac.
"L’acceptation par la presse française de se faire prendre en charge par son Président n’aurait pas enchanté la presse sénégalaise. Car, lors de la dernière présidentielle, une manne financière que le candidat de la coalition "Sopi 2007" avait voulu offrir aux pisse-copies qui l’accompagnaient avait suscité de vives condamnations."

Lire la suite dans l'article de Rue89:
  • Sarkozy au Sénégal: le flop
    • Des pisse-copies pris en charge par les services de l'Elysée
    • Le discours "civilisateur" du Président français
    • Le président de la République française ne connaît pas l’Afrique
    • Le démenti de toute volonté de pillage des élites africaines par la France
    • "L’ami" européen qui veut aider les éternels "jeunes" africains

Actualités - Revue de presse