segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

PS: Royal "assume sans problème" sa part de "responsabilité" dans la défaite

"J'assume sans problème ma part de responsabilité, mais ce qui nous a le plus manqué, c'est le temps pour mener jusqu'à son terme la mutation de notre parti et son projet politique. Les Français ont bien senti cet inachèvement, et entre nous, ces décalages, parfois ces contradictions qui persistaient", explique-t-elle dans le magazine.

"Aucune échéance ne nous contraint à présent: ni congrès immédiat, ni choix de candidature pour 2012. Profitons-en pour ouvrir les portes et les fenêtres sur la France et le monde tels qu'ils sont", invite la présidente du conseil régional de Poitou-Charentes. "Mettons à profit ce temps pour réfléchir ensemble, élaborer des idées neuves, en finir avec certains comportement individuels hargneux", poursuit-elle, affirmant aujourd'hui apprécier de "reparler à ceux qui ont combattu" sa candidature comme Pierre Moscovici, un proche de Dominique Strauss-Kahn...

Lire la dépêche Associated Press:

Actualités - Revue de presse