segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Sarkozy et Fillon cherchent à opposer les salariés, accuse le PS

Les déclarations du président Nicolas Sarkozy et du Premier ministre François Fillon sur les régimes spéciaux cherchent "à opposer les salariés entre eux" et augurent mal du processus de négociation d'ensemble sur les retraites, estime le parti socialiste.

Dans un communiqué, le bureau national du PS estime qu'il n'est pas possible "de déconnecter l'évolution des régimes spéciaux de la négociation d'ensemble."
"De plus, l'évolution éventuelle de ces régimes spéciaux ne constitue absolument pas une réponse au financement pérenne du régime général des salariés", avance-t-il.
Le PS estime que "l'échec social et financier" de la réforme Fillon de 2003, qui n'évoquait pas les régimes spéciaux, "est aujourd'hui patent".
Il rappelle que la renégociation de la réforme des retraites à l'horizon 2008 était inscrite dans la loi (...)

Lire la dépêche Reuters:

Actualités - Revue de presse