segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Municipales: le PS souhaite des accords avec ses partenaires d'ici un mois

Devant la presse, Bruno le Roux, le secrétaire national chargé des élections, a souligné que le rassemblement de toute la gauche municipale serait "la pierre angulaire" de la stratégie du PS entre les deux tours, avec éventuellement ouverture à d'autres listes mais "sur la base de la compatibilité avec notre programme municipal" et pour "battre la droite".

(Il a indiqué que de nombreuses discussions ont lieu avec le MRC (Mouvement républicain et citoyen), le PCF, le PRG et les Verts)

Il a réitéré que le PS était favorable "dans la grande majorité des cas" à une reconduction des accords, avec un "rééquilibrage" nécessaire "dans quelques endroits", du fait de "modifications du rapport de forces" local.

"Si les socialistes ne sont pas en tête, ils iront immédiatement sur la liste de gauche en tête pour la faire gagner", a-t-il assuré...

Le secrétaire national a évoqué par ailleurs les problèmes qui se posent à Pau, où deux candidats socialistes sont en lice, et à Argenteuil, où les militants ont organisé un vote contre l'avis du parti...

Lire la dépêche complète de l'AFP:


Actualités - Revue de presse