segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

ADN: le "détail" de François Fillon fait des vagues

(Nouvel Obs - AP)  L'utilisation par François Fillon du mot "détail" pour évoquer l'amendement Mariani sur les test ADN pour le regroupement familial a provoqué un début de polémique, le terme étant politiquement sensible depuis son emploi par Jean-Marie le Pen pour évoquer les chambres à gaz.

"Les polémiques ont grossi jusqu'au ridicule un détail, en masquant l'essentiel" du projet de loi Hortefeux sur l'immigration, a déploré samedi le Premier ministre lors du conseil national de l'UMP.

Stéphane Le Foll, bras droit du Premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande, a dénoncé dimanche une "expression qui est grave", car "elle a une intonation qu'on a déjà entendue dans la bouche de Jean-Marie Le Pen". En 1987, le président du Front national avait soulevé un tollé en qualifiant les chambres à gaz de "point de détail de l'histoire de la deuxième guerre mondiale".

"François Fillon, cela fait plusieurs fois qu'il a des expressions extrêmement dures et très droitières", a confié M. Le Foll à l'Associated Press, y voyant un "clin d'oeil à un électorat, qui est celui du Front national".

"Si c'est un dérapage, c'est impardonnable de la part d'un Premier ministre. Je ne crois pas que ce soit un dérapage", a-t-il ajouté. Stéphane Le Foll a demandé au président Nicolas Sarkozy de sortir de son silence, car "qui ne dit mot consent". "Il faudrait savoir s'il soutient son Premier ministre ou pas"...

Lire l'article complet:

Actualités - Revue de presse