segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Libye : Moscovici (PS) juge "envisageable" d'auditionner le colonel Kadhafi

Le député PS, Pierre Moscovici, pressenti pour présider la commission d'enquête sur les conditions de la libération des soignants bulgares détenus en Libye qui devrait être créée jeudi, a déclaré mercredi à l'AFP qu'il jugeait "envisageable de demander à Kadhafi d'une façon ou d'une autre d'apporter son témoignage".

Il a également souhaité que la commission entende le fils du chef de l'Etat libyen, Seïf Al-Islam.

"Il faut auditionner toutes les personnes qui sont de nature à aider la commission à se faire un jugement et à éclairer le public sur les conditions de la libération des infirmières bulgares, je dis bien toutes", a-t-il assuré.

Il a défini "plusieurs types de parties qui doivent être entendues" citant "les parties européennes autour de Benita Ferrero-Waldner, la partie française avec toutes les personnes, ministres, envoyés du chef de l'Etat, diplomates impliqués dans cette libération, la partie libyenne avec notamment Seïf Al-Islam, fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi".

Evoquant l'audition de Cécilia Sarkozy, souhaitée par la gauche mais écartée par l'Elysée, M. Moscovici a estimé que "son témoignage serait précieux".

"Elle a participé à la libération des otages, elle-même a affirmé avoir négocié pendant 50 heures, dès lors on peut penser que son témoignage serait précieux ou utile", a-t-il insisté...

Lire les dépêches d'agence:

Actualités - Revue de presse