segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Page Facebook

Derniers Tweets

Les impôts vont augmenter. Oui mais lesquels ?

Récemment le président de l'Eurogroupe, Monsieur Juncker, rappelait à la France qu'elle devait respecter ses engagements comme puissance ayant adopté l'Euro, c'est-à-dire une inflation inférieure à 3% ; une dette inférieure à 60% du PIB et un déficit budgétaire inférieur à 3% du PIB. Pour l'inflation ça va, pour la dette non, puisque la dette devrait tourner autour de 64% et pour le déficit, on devrait également flirter avec les 3%. Trop de dépenses, pas assez de recettes. Pas assez de recettes parce que pas assez de croissance.

Trop de dépenses, c'est un autre problème : on peut dire que des dépenses ont été engagées (le fameux paquet fiscal) pour, justement, doper la confiance et la croissance. Visiblement la croissance n'est pas au rendez-vous, et le paquet fiscal coûtera 9 milliards d'euros en 2008. Si la croissance n'arrive toujours pas, notamment par la détaxation des heures sup, il faudra rééquilibrer le budget par les recettes…

Les analystes commencent à supputer les modalités de cet alourdissement fiscal. Quand ? Certainement après les municipales. Comment ?

TVA Sociale, hausse de la CSG, hausse de la TIPP, taxes écolos, taxe sur les stocks options, réduction ou plafonnement des niches fiscales?

Lire l'article complet de Marianne:

Actualités - Revue de presse