segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

François Hollande évoque une fédération de la gauche

Le premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande a évoqué à Saint-Médard-en-Jalles en Gironde la création possible d'une fédération de la gauche.

Il s'est demandé si au-delà du comité de liaison de la gauche qui doit se réunir prochainement, il ne serait possible de passer à une autre "perspective."

"Il faut que les partis qui composent la gauche sortent de leurs frontières, de leur périmètre habituel et soient capables de proposer une dynamique à l'ensemble de la gauche", a-t-il dit en marge du 8ème congrès du Mouvement des jeunes socialistes (MJS).

Le premier secrétaire a estimé que le "devoir de construction et d'alternance" de la gauche devait être mis en pratique dès les élections municipales de 2008 pour éviter la multiplication des candidatures.

"La fédération de la gauche doit servir à cela", a-t-il dit.

François Hollande a cependant souligné qu'il est "trop tôt pour proposer un schéma, pour donner une structuration". "Ca se construit étape par étape et dans la confiance et le respect."

"On ne peut plus faire comme avant. La gauche plurielle ou l'union de la gauche à l'ancienne c'est terminé", a-t-il lancé.

Il a estimé qu'outre le PS, étaient concernés les Verts, le Parti communiste, les Radicaux de gauche et le Mouvement des citoyens, mais pas l'extrême gauche, qui "ne veut pas de rapport avec le Parti socialiste", ni le MoDem qui "veut toutes les alliances, c'est à dire qu'il n'en veut aucune."...

Lire la dépêche Reuters:

Actualités - Revue de presse