segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Municipales: la droite part divisée à Nice par le duel Estrosi/Peyrat face à Patrick Allemand (PS)

Le sénateur-maire de Nice maintient sa candidature, malgré l'investiture UMP accordée au secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Christian Estrosi

Les divisions à l'UMP pour les municipales s'officialisent en même temps que les investitures. A Reims, Catherine Vautrin ne recule pas et à Nice, Jacques Peyrat non plus... Il a annoncé vendredi qu'il maintenait sa candidature pour un troisième mandat à la mairie malgré l'investiture UMP accordée au secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Christian Estrosi.
"La seule investiture qui vaille, c'est celle des Niçoises et de Niçois. Ce n'est pas à Paris et à un parti politique de décider pour eux", a déclaré Jacques Peyrat, 76 ans, lors d'une conférence de presse à Nice...

Le Parti Socialiste sera représenté à Nice par Patrick Allemand, le vice président de la région Provence Cote d'Azur qui a déclaré à propos de Christian Estrosi: "Je suis convaincu que le prochain maire de Nice sera celui que les niçois connaitront, mais connaitront vraiment. Celui à qui ils auront serré la main, avec qui ils auront discuté, pas celui qu'ils voient sur Nice-Matin. Cela en raison d'une envie de le faire et d'une volonté, je peux le faire. Lui pas. Tout simplement parce qu'il n'est pas à Nice".

Source Nouvel Obs: Municipales : l'UMP divisée à Reims et à Nice

A lire aussi sur le blog de Patrick Allemand:

Actualités - Revue de presse