segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

En 2008, «les Français seront obligés de se restreindre»

Le pouvoir d'achat est aujourd'hui la principale préoccupation des Français. Pascale Hébel, responsable du département Consommation au Credoc, explique cette inquiétude.

Pour la première fois, dans un sondage CSA paru dans le Parisien Aujourd'hui en France, le pouvoir d'achat se trouve en tête des préoccupations des Français. 48% d'entre eux ont en effet cité le pouvoir d'achat comme source principale d'inquiétude, la santé qui se classant deuxième avec 39%. Pascale Hébel, responsable du département Consommation au Credoc (1), explique les raisons de cette préoccupation majeure...


Le pouvoir d'achat est-il un sujet de cristallisation du mécontentement populaire?
Les grèves qui vont avoir lieu ont d'autres sources que le pouvoir d'achat. Mais il est vrai que pour les fonctionnaires, il est au coeur de leur mécontentement. Ils ont connu une augmentation plus faible de leur pouvoir d'achat que le privé. Un enseignant gagnait quatre fois le Smic il y a quarante ans, aujourd'hui il est à seulement 1,5 fois le Smic, il y a donc une dévalorisation certaine. Ensuite, il n'est pas assuré que 2008 soit aussi favorable. L'inflation risque en effet d'être plus élevée, puisque la hausse du prix du carburant est couplée à une hausse des matières premières. L'augmentation des prix sur les biens de consommation est réelle, or c'est justement sur les biens de consommation que les Français sont les plus sensibles. Les gens seront obligés de se restreindre, ce qui pourra renforcer le mécontentement....

Lire l'article de Libération:

Actualités - Revue de presse