segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Une cinquantaine de parlementaires socialistes ont cosigné un appel contre les divisions

Une cinquantaine de parlementaires socialistes ont cosigné un appel contre les divisions de leur parti et pour que celui-ci assume son "devoir d'opposition".

"Dans tout le pays", écrivent le signataires, "on proteste, on manifeste y compris dans l'actuelle majorité ! Et c'est précisément à ce moment-là que l'on tente de faire revivre la division des socialistes et de la gauche à propos du débat européen".

"Nous nous respectons", poursuivent-ils: "nous refusons la stigmatisation ou la revanche. Nous voulons tourner la page, nous voulons l'union. Nous lançons un appel: assez de divisions ! Retrouvons notre devoir d'opposition et de reconstruction !".

Ils affirment que "le pays constate, amer, tous les mensonges du pouvoir".

"Partout, la contestation s'installe", énumèrent-ils: "parmi les salariés et les retraités en difficulté avec leur pouvoir d'achat, dans les professions libérales avec la nouvelle carte judiciaire, chez les jeunes avec les étudiants, les pêcheurs, les agriculteurs, les fonctionnaires, mais aussi dans la culture sans oublier le tollé éthique à propos du recours à l'ADN pour maîtrise de l'immigration".

Parmi les signataires figurent notamment les députés Claude Bartolone, Philippe Martin, Jean-Christophe Cambadélis, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Christian Paul, Jean-Marie Le Guen et Sandrine Mazetier, la sénatrice Catherine Tasca et le député européen Benoît Hamon.

Source AFP: Une cinquantaine de parlementaires socialistes ont cosigné un appel contre les divisions

Actualités - Revue de presse