segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Redevance télé : la mauvaise surprise

{niftybox background=lavender} L'an prochain, 700 000 à 850 000 personnes, exonérées jusque-là de la redevance télé, devront la payer. Patrick Bloche, député PS de Paris, tire la sonnette d'alarme car cette mesure touchera principalement des personnes âgées modestes.

C'est une vraie douche froide qui attend des centaines de milliers de Français. Alors qu'ils en étaient exonérés jusqu'à maintenant, ils devront en effet payer au fisc l'an prochain 116 € de redevance audiovisuelle. C'est Patrick Bloche, député PS de Paris, qui a soulevé le lièvre en fin de semaine à l'Assemblée nationale, estimant le nombre de ces infortunés contribuables à 850 000.

Un chiffre que conteste son collègue UMP Patrice Martin-Lalande, député du Loir-et-Cher, qui estime quant à lui qu'ils ne seront « que » 700 000. Une bataille de chiffres qui n'enlève rien au fait qu'en 2008 l'avis d'imposition risque de rester en travers de la gorge d'un grand nombre de contribuables.

Parmi eux, de nombreuses personnes âgées non imposables. Patrice Martin-Lalande admet, toutefois, que la pilule risque d'être amère pour certains et se dit prêt à revoir, dans les prochaines semaines, « les conditions d'exonération pour les cas les plus difficiles ». A suivre.

Patrick Bloche, interrogé, dit que depuis trois ans, des personnes bénéficiaient d'un régime dérogatoire qui cessera d'exister l'an prochain. 880.000 foyers fiscaux concernés en 2006 ajoute le député, précisant que vendredi, l'Assemblée a voté un amendement qui maintient l'exonération de redevance pour les handicapés, "soit environ 28.000 personnes. Rien, en revanche pour les 850.000 auutres qui vont avoir une bien mauvaise surprise, l'automne prochain" (lorsqu'elles recevront un avis d'imposition leur demandant de payer les 116 euros de la redevance).

Il explique que la plupart de ces contribuables sont des personnes âgées aux revenus modestes (Jusque maintenant, par exemple,un contribuable de plus de 65 ans, non imposable, échappait à la redevance rappelle le député PS). 
Et revient sur le pourquoi de ce changement : en 2004, il a été décidé de coupler redevance et taxe d'habitation. "Le problème, c'est qu'avec cette réforme, des personnes devenaient redevables de la redevance alors qu'elles ne l'étaient pas auparavant. A l'époque, le Parlement a donc décidé d'appliquer une période transitoire de 3 ans durant laquelle ces contribuables continueraient à en être exonérés." Une disposition valable de 2005 à 2007.

Source Le Parisien: Redevance télé : la mauvaise surprise
{/niftybox}

Actualités - Revue de presse