segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Ségolène Royal était l'invitée de Bruce Toussaint sur I Télé - Actualité du 13 mars 2015

Crédits photo : Reuters/Charles Platiau

News du 20 mars

Challenges - Quand Ségolène Royal donne une lecon d'écologie sociale à Anne Hidalgo et Cécile Duflot

Pour avoir justifié le refus d'une journée de circulation alternée à Paris, Ségolène Royal est la cible d'Anne Hidalgo et Cécile Duflot. Et si la ministre de l'Ecologie avait raison de refuser une écologie punitive et antisociale ?...

 

News du 13 mars

Sud Ouest - Charente-Maritime : Ségolène Royal en tournée dans le département ce week end

La ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie inaugure son week-end charentais-maritime avec une visite de "L'Hermione" à La Rochelle, ce vendredi...

Sud Ouest - La Rochelle : Ségolène Royal confirme la création du Parc naturel marin

Ce vendredi après-midi, en marge de sa visite à "L'Hermione", la ministre de l'Ecologie, a annoncé que le décret de création du Parc marin des pertuis charentais et de l'estuaire de la Gironde serait signé le 4 avril...

Les Echos - L’Hermione embarque sa première cargaison

L’ Hermione a embarqué ce vendredi 13 mars – qui a dit que les marins sont supersticieux – au port de La Rochelle sa première cargaison en présence de l’ambassadrice des Etats-Unis en France, de la ministre de l’Environnement Ségloène Royal et du maire de La Rochelle Jean-François Fountaine ainsi que son collègue de Rochefort, deux barriques de cognac Hennessy...

Ségolène Royal était l'invitée de Bruce Toussaint sur I Télé

I Télé - Ségolène Royal sur les écologistes : "Nous ne sommes pas pris en otage par une idéologie"

Au lendemain d'une intervention musclée de Nicolas Sarkozy sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, Ségolène Royale a maintenu que la fermeture de ce site n'était pas une manoeuvre électorale ou politicienne, à quelques jours du premier tour des élections départementales. "Nous ne sommes pas pris en otage par une idéologie", a-t-elle affirmé. Le président de l'UMP avait une fois de plus taclé la fin du nucléaire en France. la ministre de l'environnement lui a rétorqué qu'elle n'était pas en faveur de cette ligne. Questionnée sur un possible remaniement au lendemain des départementales, l'ancienne candidate à la présidence a esquivé en disant que ce genre d'hypothèse surgissait toujours en période électorale mais qu'elle pensait qu'elle serait ministre lors de la grande réunion sur le climat en décembre...

AFP  - Ségolène Royal écarte l'idée de quitter le ministère de l'Ecologie

"Non pourquoi' Vous voulez me remplacer", a-t-elle rétorqué au journaliste qui l'interrogeait sur un éventuel départ du ministère de l'Ecologie "dans les prochains jours ou les prochaines semaines". 

"Vous n'êtes pas concernée par ces rumeurs", a insisté le journaliste. "Absolument pas", a assuré la ministre. 

"Vous serez encore ministre de l'Ecologie en décembre", lors de la conférence de Paris, a poursuivi le journaliste. "Je pense, oui, bien sûr", a répondu la ministre. 

"Ce n'est pas moi qui compose le gouvernement et les jeux de remaniement virtuels, cela arrive toujours avant les élections", a fait valoir Ségolène Royal. "Je pense que là aussi, il faut laisser ça de côté"...

AFP - Centrale de Fessenheim : Royal répond à Sarkozy

Jeudi, Nicolas Sarkozy a accusé François Hollande de vouloir fermer la centrale nucléaire uniquement pour de la "combine politique", et pour "mendier quelques voix" aux écologistes, après une rencontre à Fessenheim (Haut-Rhin) avec des élus locaux, des employés et des syndicats de la centrale alsacienne.

"Un ancien chef de l'État qui (...) fait de la polémique politicienne 18 jours avant les élections (départementales, ndlr), je ne pense pas que ce soit très responsable", a affirmé la ministre de l'Écologie, ce vendredi 13 mars sur "I-Télé". "Je ne crois pas que ce soit bien pour l'intérêt supérieur du pays que d'instrumentaliser l'industrie, le modèle énergétique français, des milliers d'emplois qui sont concernés par cette filière du nucléaire, pour des raisons de politique politicienne", a ajouté Ségolène Royal...

 

Projet de loi biodiversité : une nouvelle harmonie entre la nature et les humains

Ségolène Royal a présenté le 12 mars le projet de loi biodiversité qui sera discuté à l’Assemblée nationale à partir du 16 mars 2015. Pour la première fois depuis quarante ans, la loi biodiversité crée les conditions pour assurer l’avenir de ce qui nous est le plus précieux : le vivant. Une Agence française pour la biodiversité est créée, parrainée par Hubert Reeves. La ministre annonce également un appel à projet "eau et biodiversité" d’un montant de 60 millions pour financer des projets innovants...

20 minutes - Ségolène Royal met le paquet sur son projet de loi biodiversité

Comme souvent en matière d’écologie, l’ambition est vaste: cette loi doit selon la ministre «consacrer une nouvelle approche de la préservation de la biodiversité», car c’est «un nouveau modèle de développement, de société, de civilisation qui est en jeu». Carrément. Mais il faut le reconnaître, le projet de loi n’a rien d’un gadget.

Une nouvelle agence de référence parrainée par Hubert Reeves

Il est axé autour de grands thèmes et autant d’objectifs, allant de la simplification administrative à la protection de la faune et de la flore (les sanctions seront renforcées contre les trafics d’espèces) en passant par le renforcement du lien entre biodiversité et développement économique -«la biodiversité est un levier de croissance», souligne la ministre. Un appel à projet lancé en juin consacrera d’ailleurs 60 millions d’euros à des projets innovants en matière de biodiversité...

La Fance Agricole - Ségolène Royal déclare sa flamme au projet de loi sur la biodiversite...

Le projet de loi sur la biodiversité, qui sera débattu à l'Assemblée nationale à partir du lundi 16 mars, sera un outil pour « sauvegarder, protéger » la biodiversité, « ce qui ne veut pas dire figer, mettre sous cloche », a déclaré la ministre de l'Ecologie jeudi 12 mars en présentant le projet de loi à la presse...

Interview de Segolene Royal dans La France Agricole: « Soyons les premiers dans l'agriculture verte » « Soyons les premiers dans l'agriculture verte »

De Sivens à l'empreinte carbone de l'élevage, en passant par les nitrates et les phytos, la ministre de l'Ecologie a expliqué à La France Agricole comment les agriculteurs peuvent s'inscrire dans la transition écologique...

Un accord ambitieux de l'Union Européenne sur la lutte contre le réchauffement climatique

Ségolène Royal était en déplacement à Bruxelles, les 5 et 6 mars 2015, pour le Conseil de l’Énergie et le Conseil de l’environnement. Elle s’est réjouie qu’un accord ambitieux ait été trouvé sur la lutte contre le changement climatique...

Actualités - Revue de presse