segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Les Verts adoptent une réforme visant à améliorer leur fonctionnement

Les Verts ont adopté dimanche une réforme de leur fonctionnement interne, qui doit permettre, selon leur secrétaire nationale Cécile Duflot, d'éliminer les "scories de fonctionnement".

Les membres du "Parlement" des Verts (CNIR, Conseil national interrégional) ont voté à 71% cette rénovation, avec 64 voix pour, 12 contre, 14 abstentions et 12 refus de vote, lors d'une réunion à Saint-Denis.

Ce vote a été salué par une partie de l'assistance debout qui a longuement applaudi. Cécile Duflot a estimé que ce vote démontrait que la "base est saine" et permettrait de faire disparaître les "scories de fonctionnement".

La réforme prévoit principalement la création d'un conseil politique de 35 membres qui visera à associer les parlementaires à la direction des Verts et à "assurer la coordination de la parole publique des Verts", selon Mireille Ferri, secrétaire nationale adjointe en charge de la réforme.

Elle instaure également le vote direct des adhérents pour des listes de candidats à la direction nationale du parti, afin d'assurer "plus de transparence des modalités de désignation de la direction nationale".

Une réforme des statuts est également prévue, mais devra, selon les règlements du parti, être soumise au référendum des adhérents. Le scrutin aura lieu en décembre. Cette réforme prévoit notamment la simplification de l'adhésion, possible directement sur Internet, et porte le mandat de la direction de deux à trois ans.

Le référendum comprendra également une question loin "d'être tranchée", selon les responsables: l'abaissement de 60% à 50% de la majorité nécessaire pour l'adoption des décisions de toutes les instances nationales (conseil national, collège exécutif...).

Source AFP: Les Verts réforment leur fonctionnement interne

Actualités - Revue de presse