segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Banlieues: le PS "exige" le retour de la police de proximité

{niftybox background=lavender}C'est le le numéro deux du parti François Rebsamen, qui l'a déclaré, après la réunion du Bureau national consacrée notamment aux graves incidents de Villiers-le-Bel (Val d'Oise).

Le PS "exige le rétablissement de la police de proximité", a déclaré mardi le numéro deux du parti François Rebsamen rendant compte de la réunion hebdomadaire du Bureau national consacrée notamment aux graves incidents de Villiers-le-Bel (Val d'Oise).

"Nous exigeons le rétablissement de la police de proximité, volontairement démantelée" après le retour de la droite au pouvoir en 2002 "et qui a amplifié l'abîme entre la population et la police", a déclaré à la presse le maire de Dijon.

"Appel au calme"

Les socialistes "demandent également qu'il n'y ait pas de baisse des crédits de la politique de la Ville", contrairement, a-t-il dit, à ce qui est prévu dans le budget 2008 qui doit être soumis en fin de semaine au Sénat.

Enfin, ils réclament "la mise en oeuvre immédiate" du plan gouvernemental présenté après les émeutes de 2005 dans les quartiers en difficulté.

Le PS lance d'autre part "un appel au calme", a ajouté M. Rebsamen.

Source AFP/Le Post: Banlieues: le PS "exige" le retour de la police de proximité {/niftybox}

Actualités - Revue de presse