segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Manipulation de l'information par l'agence Reuters: la preuve en images

{niftybox background=lightgrey}

Source Nos Desirs d'Avenir

Quand l'agence Reuters manipule les propos tenus par Madame Royal dans l'émission politique de Canal+ ce dimanche 9 décembre 2007... Voir ci dessous la dépêche reprise par presque tous les médias puis le correctif publié le lendemain (il était temps ...):

A lire aussi:
  • Intox 2007 - Desinformation dans les médias: Segolene Royal et le PS
    Lors de l'émission Dimanche plus diffusée ce dimanche sur Canal+, Ségolène Royal a du répondre à la question "pensez vous qu'on puisse gagner une élection sans le soutien d'un parti?" D'après Reuters elle a répondu "oui". Ceci a été repris par Le Monde qui cite Reuters. En voici la preuve:

    PARIS (Reuters) - Ségolène Royal estime qu'il est possible de gagner l'élection présidentielle en France sans le soutien d'un parti politique. Interrogée sur ce point dimanche, l'ancienne candidate socialiste à l'Elysée a répondu : "Je pense (que oui)"...

    Vous noterez déjà que la formulation de la réponse est étrange: comment prononce-t-on une parenthèse ? De plus tout cela est un mensonge construit de toutes pièces et qui se répète un peu partout. Regardez bien la vidéo, qui permet de se repasser le passage de l'émission en question. Elle n'a pas répondu OUI, mais elle a expliqué au contraire ce qu'un parti politique apportait comme soutien lors d'une campagne. C'est l'exact contraire de ce que Reuters affirme et de ce que les médias serviles ont repris.

  • Mme Royal souhaite "un débat public" sur l'indépendance des médias AFP
  • Politiques et sondeurs: les liaisons sulfureuses Rue89
{/niftybox}

Actualités - Revue de presse