segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Revue de presse du 12/12/07

{niftybox background=lavender}
  • Le livre de Ségolène Royal a déjà été réimprimé deux fois
    Agoraflux - Paris,Ile de France,France
    "Ma plus belle histoire, c'est vous", le livre de Ségolène Royal, semble avoir rencontré son public. L'ouvrage a fait son entrée dans le trio de tête des ventes cette semaine.

  • Sondage: baisse de la popularité de Nicolas Sarkozy et de François Fillon, devenu impopulaire
    AP
    La cote de popularité de Nicolas Sarkozy baisse de quatre points, à 51%, tandis que François Fillon suscite désormais plus de mauvaises opinions que de bonnes, selon un sondage BVA pour Orange et "L'Express" à paraître jeudi.
  • La politique économique de la France suscite les doutes de ses partenaires
    AFP
    La politique économique du gouvernement a suscité une salve d'avertissements de ses partenaires internationaux sur des prévisions de croissance trop optimistes et les risques de dérapage budgétaire qui pourraient en découler l'an prochain.
  • Ségolène Royal hostile à l'extension du livret A à d'autres banques
    AP
    "A partir du moment où le livret A permet aussi le financement du logement social..., je pense qu'il est assez dangereux de l'étendre aux banques qui gagnent comme ça suffisamment d'argent", a déclaré Ségolène Royal sur RMC. "Si ça tombe dans la poche des banques, je doute qu'elles s'en servent pour financer le logement social", a ajouté l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle.
  • La gauche livre ses recettes pour le pouvoir d'achat
    Reuters
    Des partis de gauche ont fait des propositions communes pour améliorer le pouvoir d'achat des Français, le président Nicolas Sarkozy ne proposant selon eux que de "gagner moins pour payer plus".
  • Royal: "Sarkozy est tombé dans le piège d'un dirigeant dictateur"
    AFP
    Ségolène Royal (PS) a estimé mercredi qu'avec la visite du colonel Kadhafi en France Nicolas Sarkozy était "tombé dans le piège d'un dirigeant dictateur qui n'a aucun scrupule" et qui est allé jusqu'à traiter le président de la République de "menteur".
  • L'opposition raille la visite de Kadhafi, "piège" pour Sarkozy
    AFP
    La visite de Mouammar Kadhafi, qui a contredit publiquement son hôte Nicolas Sarkozy, tourne à "la farce" aux yeux d'une opposition très remontée qui dénonce "mascarade" et "Bérézina", tandis que pour François Fillon, la "France ne vend pas son âme" en l'accueillant.
  • Seconde rencontre Kadhafi-Sarkozy, la gauche dénonce une "mascarade"
    AFP
    Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, qui s'avère un hôte difficile à gérer pour Nicolas Sarkozy, a rencontré mercredi pour la seconde fois le président français après l'avoir contredit sur le sujet ultra-sensible des droits de l'Homme, dans un climat de plus en plus crispé. Evénement 

  • Listes socialistes à Paris: aigreur chez les "royalistes"
    AFP
    La constitution des listes emmenées par Bertrand Delanoë provoque de l'aigreur chez des socialistes parisiens, notamment parmi les partisans de Ségolène Royal, qui se disent discriminés à la veille du vote des militants sur les équipes présentées dans les vingt arrondissements.
{/niftybox}

Actualités - Revue de presse