segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Revue de presse Ségolèniste du 04/04/08

{niftybox background=lavender}
  • Ségolène Royal engage la bataille du congrès du Parti socialiste
    Le Monde

    La bataille du congrès socialiste, qui se tiendra du 6 au 9 novembre, est ouverte. Ségolène Royal lance la première salve en présentant, vendredi 4 avril, aux 160 000 adhérents du PS, un texte intitulé "Comment le congrès du PS peut-il être utile aux Français ?"

  • Royal lance une "consultation participative" pour le congrès du PS
    AFP
    L'ex-candidate socialiste à la présidentielle Ségolène Royal lance une "consultation participative" des adhérents du PS via Internet en vue du congrès du parti en novembre, dans un texte à paraître dans le quotidien Le Monde daté de samedi.
    La consultation, placée sous le titre général "comment le congrès du PS peut être utile aux Français" doit aboutir cet été, précise le texte, au dépôt d'une "contribution", stade préalable aux motions soumises au vote des adhérents.
    La "consultation participative" lancée par Mme Royal s'appuie sur dix questions de fond, que les socialistes doivent "trancher", qui pourront être modifiées ou complétées par les adhérents du PS dans une première phase de la consultation.
    "Il faut sortir du fossé entre un discours pseudo-révolutionnaire dans l'opposition et un conformisme économique au pouvoir: de quelle façon", interroge la première question.
    Parmi les autres thèmes abordés, "comment produire et répartir autrement la richesse", "quels contre-pouvoirs dans l'entreprise", "comment rompre avec la redistribution passive et bureaucratique comme principal moyen de s'attaquer aux injustices sociales", "comment améliorer le projet européen pour ne pas oublier les intérêts des peuples et des pays"...
    La dernière question concerne le PS lui-même, qui doit "intégrer toutes les nouvelles formes de militantisme et d'engagement citoyen, ainsi que les réussites du travail des élus locaux", et "doit aussi décider efficacement, avec le sens de la discipline collective".
    "Quelles nouvelles règles communes pour y parvenir sereinement?", interroge Mme Royal.
  • Ségolène Royal donne des devoirs de vacances au PS
    Intox2007
    En 10 questions essentielles, Ségolène Royal marque un avantage tactique sur les second couteaux qui se battent à coup de références historique dont tout le monde se moque
    .
    C'est en répondant à ces questions, sur un mode participatif avec les militants que le PS avancera. on doit sortir des tribunes creuses, des appels sans contenu réel et passer au stade suivant : la conception d'un nouveau modèle de société. Cela ne doit pas se faire en petit comité, et faire appel à l'intelligence collective, celle des militants, des élus, des anciens ministres et premiers ministres, des experts , des amis et des copains.
  • Royal dénonce un "affaiblissement de l'Etat inefficace et injuste"
    AP
    Les économies annoncées par Nicolas Sarkozy "marquent un affaiblissement de l'Etat, inefficace et injuste", a déclaré vendredi Ségolène Royal après le discours du chef de l'Etat en conclusion du conseil de modernisation des politiques publiques (CMPP).
  • C'est le miracle de la communication moderne : quand un message est martelé à la télé et à la radio, les personnes sondées finissent par recracher ce qu'elles ont entendu.
  • Pour le PS, Sarkozy a confirmé "la rigueur présente et à venir"
    AFP
    Le Parti socialiste a estimé vendredi que Nicolas Sarkozy "a confirmé la rigueur présente et à venir" dans son discours sur la modernisation des politiques publiques et a accusé le chef de l'Etat d'avoir davantage "dissimulé" les prochaines mesures d'économies qu'il n'en a annoncé.
  • Le PS redoute une dégradation des "services publics"
    AP
    Alors que le conseil de modernisation des politiques publiques (CMPP) présidé par Nicolas Sarkozy s'ouvre vendredi, les socialistes, craignant une dégradation des "services publics", dénoncent toujours "la rigueur" au "pouvoir".
{/niftybox}

Actualités - Revue de presse