segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

La réforme chez EADS nuit aux intérêts français, estime le PS

Les changements à la direction du groupe EADS se font au détriment de la France, estime le Parti socialiste.
 
"Le PS prend acte de la suppression du caractère bicéphale du groupe, ce qui facilitera la prise de décision. Pour autant, il ne peut soutenir une réforme qui se fait au détriment de la France et nuit gravement à ses intérêts", déclare Alain Vidalies, secrétaire national du PS aux entreprises, dans un communiqué.

Soulignant que "l'Allemagne obtient la présidence du conseil d'administration, ainsi que la direction de trois des cinq filiales du groupe" et que "la France cédera dans quatre ans la direction générale", il juge qu'"in fine, notre pays aura perdu tous les postes stratégiques et managériaux"...

Lire la dépeche Reuters complète :
- La réforme chez EADS nuit aux intérêts français, estime le PS

Actualités - Revue de presse