segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

De Guyane, Ségolène Royal réagit à la politique menée par N. Sarkozy

{niftybox background=lightgrey} sego3.jpgSégolène Royal a déclaré mardi à Cayenne qu'elle ne se réjouit pas "de voir un pays en grève".

Mme Royal s'exprimait à son arrivée en Guyane où elle demeurera jusqu'à vendredi à l'invitation de Antoine Karam, président de la région Guyane.

"Je ne me réjouis pas de voir un pays en grève", a dit Mme Royal en évoquant les grèves en métropole dans les transports et l'énergie contre la réforme des régimes spéciaux de retraite. 
 
"Si j'avais été élue présidente de la République, j'aurais mis tout de suite autour de la table : salariés, patrons et l'Etat pour que tout le monde soit garant du pacte social", a-t-elle dit.

"Les Français sont mécontents car il y a une incohérence. Des cadeaux fiscaux profitent aux 1.000 Français les plus riches alors qu'il y a 7 millions de pauvres", a-t-elle déclaré.

"Bien sûr qu'il faut faire la réforme des régimes spéciaux", a déclaré à l'AFP Ségolène Royal, "mais cela ne va pas régler tout le problème des retraites. 
 
Il faut faire la réforme petit à petit pour que tout le monde côtise quarante ans, sauf les professions les plus pénibles". 
 
"Mais ça se discute, a-t-elle ajouté, la logique qui veut aller à l'affrontement, c'est pour demain nous expliquer qu'il n'y a plus qu'une solution : la privatisation des systèmes de retraite avec les fonds de pension et celle des systèmes de santé avec les assurances privées".

"Aujourd'hui, il y a une remise en cause des remboursements de soins avec des franchises médicales, y compris pour les personnes âgées, les handicapés, ceux qui souffrent du cancer, de la maladie d'Alzheimer. Le système Sarkozy c'est faire payer, par les malades d'aujourd'hui, la recherche pour les malades de demain", a encore dit Mme Royal.

"La tradition de la France ce n'est pas ça. La sécurité sociale a été acquise à la Libération, après la Résistance et il faut résister sur les sécurités de base qui font *France*", a-t-elle aussi déclaré.

Source AFP: De Guyane, Ségolène Royal réagit à la politique menée par N. Sarkozy. {/niftybox}

Actualités