segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Conseil national du PS: Les absents n'ont pas toujours tord

Le député des Alpes de Haute Provence s'est dit « indigné et stupéfait des sifflets qui ont accueilli la déclaration de François Rebsamen », lorsque ce dernier a évoqué la nécessité d'une consultation des militants. « Ce que François Hollande a dit était très bien sur le fond, a-t-il fait savoir.

Pour le reste, c'était un concours de langue de bois très classique, sans aucune réflexion sur ce que pourrait être le socialisme du XXIème siècle. De nombreuses interventions n'avait pour objet que de régler des comptes avec Ségolène Royal. Je ne citerai pas de nom… » (...)

Lire l'article complet de Marianne:
- Jean-Louis Bianco : « les absents n'ont pas toujours tort »

Revue de presse:

Actualités