segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Ségolène Royal, meilleur leader de la gauche pour les sympathisants de gauche

{niftybox background=lightgrey}sego94_m.jpg
Ségolène Royal serait le meilleur leader de la gauche pour les années à venir, selon 28% des sympathisants de gauche, qui la placent nettement devant Dominique Strauss-Kahn (19%) et Bertrand Delanoë (14%), selon un sondage LH2 à paraître mardi dans Libération.

Selon le sondage effectué les 4 et 5 janvier, au lendemain de la volonté affirmée par Mme Royal de se porter candidate à la tête du PS en 2008 si elle peut "rassembler" les socialistes, l'ex-candidate à l'Elysée progresse de 4 points par rapport au précédent sondage du mois de septembre (+3 pour DSK, inchangé pour M. Delanoë).

En revanche, pour l'ensemble des Français, M. Strauss-Kahn, qui a renoncé, momentanément au moins, à la politique active en France, devance Mme Royal de 9 points (29% contre 20%) comme leader préféré pour la gauche dans les années à venir. Le maire de Paris Bertrand Delanoë arrive en troisième position (13%).

Chez les seuls sympathisants socialistes, l'ancienne candidate PS à la présidentielle arrive en tête (30%, +5 points), devant DSK (24, +2) et M. Delanoë (17%, +1).

Olivier Besancenot (LCR) arrive en quatrième position, pour l'ensemble des personnes interrogées (10%) comme pour les sympathisants de gauche (15%) et les sympathisants socialistes (8%).

Le premier secrétaire du PS François Hollande ne dépasse pas 2% et Laurent Fabius 3%, y compris chez les sympathisants PS.

66% des sympathisants PS, interrogés sur les qualités comparées de Mme Royal et M. Delanoë, jugent qu'elle est "plus déterminée" que lui (26%).

52% la trouvent "plus rassembleuse" que son rival supposé (40%) pour le congrès de 2008, 48% pensent qu'elle ferait un meilleur président de la République que Bertrand Delanoë (43%). Mais pour 49% des sympathisants, c'est M. Delanoë qui est "le meilleur opposant à Nicolas Sarkozy" (45% pour Mme Royal).

55% des personnes interrogées veulent que le PS "s'ouvre à toutes les sensibilités de gauche et du centre", 22% préfèrent que le PS s'ouvre "principalement au centre" et 13% "principalement à la gauche antilibérale".

Chez les sympathisants PS, ces proportions sont respectivement de 62%, 14% et 19%.

Enfin, 59% des sondés (60% des sympathisants de gauche et 63% de ceux du PS) estiment que le prochain candidat PS à la présidentielle doit être choisi par "tous les électeurs qui le souhaitent".

Ce sondage a été réalisé par l'institut LH2 pour Libération les 4 et 5 janvier par téléphone, auprès d'un échantillon de 1.003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Source AFP:
{/niftybox}

Actualités