segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Encore une manoeuvre de la part de Nicolas Sarkozy

Lire l’article complet du Monde :
- Pour François Hollande, Nicolas Sarkozy "entretient la confusion"

DSK au FMI : Sarkozy veut "tirer profit" d’un choix qui n’est pas de lui, selon le PS Benoît Hamon

(AFP) - Benoît Hamon, député PS européen, a reproché mardi à Nicolas Sarkozy de vouloir "tirer un profit" politique de la candidature de Dominique Strauss-Khan à la direction du FMI, alors que l’idée ne vient pas de lui mais du président de l’Eurogroupe Jean-Claude Juncker...

Lire la dépêche AFP :
- DSK au FMI : Sarkozy veut "tirer profit" d’un choix qui n’est pas de lui, selon le PS Benoît Hamon

Modernisation des institutions : Sarkozy "ne peut pas choisir à la place de l’opposition

(AFP) - De son coté, Stéphane Le Foll, bras droit du premier secrétaire du PS, a réaffirmé lundi que Nicolas Sarkozy ne pouvait pas "choisir à la place de l’opposition" les personnalités qui pourraient participer à une commission chargée de réfléchir à la modernisation des institutions...

"Nous sommes ouverts à tout dialogue et toute discussion mais cela doit se faire dans le respect : respect des institutions, c’est-à-dire respect du Parlement, et puis respect de l’opposition", a-t-il expliqué...

"Nicolas Sarkozy ne peut pas décider de tout, en particulier quand il s’agit de l’opposition". Il "ne peut pas choisir à la place de l’opposition", a insisté M. Le Foll...

Lire la dépêche AFP :
- Modernisation des institutions : Sarkozy "ne peut pas choisir à la place de l’opposition (PS)"

Lire l'article du JDD:

  • Ouverture : Sarkozy lâche le morceau

    Trêve d'hypocrisie. Devant 2000 cadres de l?UMP réunis mercredi soir au Caroussel du Louvre, à Paris, Nicolas Sarkozy a fait un triomphe. Désireux de rassurer ceux qui, dans son camp, émettent quelques réserves au sujet de l'ouverture, le président de la République a révélé, à ceux qui ne l'avaient pas compris, qu'il s'agissait en réalité d'un calcul politique visant à enfoncer le PS.

Revue de Presse :

{mxc}

Actualités