segorama-segolene-royal

En poursuivant votre navigation sur Segorama, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

Ségo News

Ségolène ROYAL était à Nice pour soutenir Patrick Allemand (23/02/08)

{niftybox background=lightgrey}
[dailymotion:x4hcih]

Ségolène Royal appelle à "changer d'air" à Nice comme ailleurs

segolenenice2008_1.jpg

Presque un an après sa mémorable visite au coeur des quartiers populaires, Ségolène Royal est revenue à Nice.
A l'occasion d'un passage dans la région, elle a tenu à faire un détour par Nice pour manifester son soutien à Patrick ALLEMAND qui conduit la liste de la gauche rassemblée et des écologistes "Nice 2008-Changer d'ère".

segolenenice2008_5.jpg

  Elle est allée à la rencontre des niçois, dans la matinée, puis elle a fait une halte Place Massena pour participer à la dernière étape de la Tournée des Quartiers, et rencontrer les acteurs culturels qui ont participé à ce magnifique projet.

segolenenice2008_3.jpg

Ségolène Royal était heureuse de revoir les Nicois

[dailymotion:x4h5zc]

(Reuters - Pierre Thébault) - À Nice pour soutenir les candidats socialistes aux municipales, Ségolène Royal a dénoncé la multiplication d'annonces et de promesses présidentielles non tenues.

À Nice comme ailleurs, à l'occasion du scrutin de mars, "il est maintenant grand temps de changer d'air", a déclaré l'ancienne candidate à l'Élysée, dans un clin d'oeil à l'intitulé de la liste de gauche "Changer d'ère - Aire d'échange".

segolenenice2008_6.jpg

"Hausse des prix, vie trop chère, hausse du prix de l'essence, de l'alimentation, impôts, promesses non tenues, on n'en peut plus", a-t-elle estimé lors d'un point de presse place Masséna, qu'elle a ralliée en tram après avoir parcouru le marché de la Libération.

"Trop de familles sont dans les difficultés. On en a assez de cette politique d'improvisation, de désinvolture, d'annonces nouvelles au quotidien sans doute pour faire oublier celles de la veille", a-t-elle insisté aux côtés de Patrick Allemand, tête de liste socialiste, et de la comédienne Sophie Duez, qui y figure en quatrième position.

Pour Ségolène Royal, la France n'a jamais connu un tel désordre, "et Nice un tel affairisme, abus et corruptions en tous genres. Il est temps que cela cesse, cette ville doit retrouver le sens de la morale publique et de la justice sociale".

En mars, outre la liste PS, le secrétaire d'État chargé de l'Outre-Mer, Christian Estrosi, se présente à Nice face au maire sortant Jacques Peyrat. Ancien du Front national, il a été suspendu par l'UMP pour avoir maintenu sa candidature.

Arrivée à Nice en début de matinée après une étape de campagne à Montpellier vendredi, Ségolène Royal s'est offert un long bain de foule dans les allées du marché, serrant des dizaines de mains et signant des autographes.

La présidente de Poitou-Charentes a en revanche refusé de répondre à toute question "hors sujet" ne concernant pas "le quotidien des Français"...

segolenenice2008_4.jpg


{/niftybox}

Actualités

Page 141 sur 141